Toutes les Mamans seront à l'honneur dimanche

Toutes les Mamans seront à l'honneur dimanche

Je suis un peu en avance pour parler d'une des fêtes les plus traditionnelles mais cette année, j'ai le privilège de pouvoir être auprès de ma Maman pour célébrer ce jour donc je lui consacrerai tout mon temps et je ne serai pas derrière mon écran. 

C'est pourquoi par avance, je souhaite une très bonne fête à toutes les Mamans et que tous les enfants profitent bien de la leur (même si on est grands, on est toujours des enfants face à nos Mamans!).

Et j'ai une pensée particulière pour tous ceux qui n'ont plus leur Maman à leurs côtés mais dans leur coeur (en particulier Martial, Stéphane, Sabine et Jean-Paul). 

----------

Pour la p'tite histoire

 

Il existait dans la Grèce Antique des rites printaniers en l'honneur de Rhéa, la mère de tous les Dieux Grecs tout comme dans la Rome Antique où été voué un culte à Cybèle, mère de tous les Dieux Romains. 

Ces rites dits "païens" prirent fin au Vème siècle après Jésus-Christ sous la pression de conformité de l'Eglise Catholique. 

 

En France, Napoléon fut le premier à avoir l'idée au XIXème siècle de célébrer les mères au printemps mais il faudra attendre le 10 Juin 1906 pour qu'une célébration officielle des mères les plus méritantes (et surtout les mères de famille nombreuse) voit le jour en Isère grâce à "l'Union Fraternelle des Pères de Famille méritants d'Artas" et Mr Porsper Roche son fondateur.

 

La première "journée des Mères" est finalement célébrée à Lyon le 16 Juin 1918 à l'initiative du Colonel La Croix-Laval et de Mr Auguste Isaac, fondateurs de l'Association "La Plus Grande Famille". Mais il s'agissait plus d'une propagande pour inciter à l'enfantement pour repeupler la France.

 

Dans le courant de l'année 1919, des propositions sont faites aux municipalités d'organiser une "journée des mères" mais seuls quelques villes et villages le firent. 

 

Le 9 Mai 1920, le Ministre de l'Intérieur autorise la première "Journée Nationale des Mères de Famille Nombreuses".

 

Le 24 Mai 1941 le Maréchal Pétin décrète définitivement "la Journée Nationale des Mères" pour célèbrer toutes les mères, peu importe le nombre d'enfants en donnant un caractère enfantin à cette fête, demandant que ce soit les enfants qui célèbrent leur mère, que les enseignants leur apprennent un poème et leur proposent un cadeau à offrir.

 

Et enfin, le Président de la République Vincent Auriol promulgue le 24 Mai 1950 par texte de loi "la Fête des Mères" en fixant sa date au dernier dimanche du mois de mai et dans le cas où ce serait en même temps que la Pentecôte, au premier dimanche de juin.  

----------